Non classé

Acheter et habiter dans une maison en SCI : quels sont les avantages ?

Acheter une maison peut avoir des avantages lorsque vous le faites dans certains cas. Vous bénéficiez par exemple des avantages fiscaux lorsque certaines conditions sont remplies. Découvrez les avantages que vous avez en achetant et en habitant dans une maison en SCI.

Les avantages au niveau de la fiscalité

Acheter un logement en SCI présente d’énormes avantages. Le premier est lié à la fiscalité. Lorsque vous décidez d’acheter une maison en SCI et y habiter, vous disposez des avantages fiscaux dans certains cas. Le premier est la donation des parts sociales. Ce cas s’observe au moment où l’un des associés laisse ses droits au profit d’une autre personne. Cependant, il faut noter que les parts sociales intervenant dans cette transmission de droit ne doivent pas dépasser 100 000 euros.

Vous bénéficiez également des avantages fiscaux dans le cas où les SCI sont assujetties à l’impôt sur le revenu. Lorsqu’une SCI est soumise à cet impôt, elle bénéficie en retour d’une exonération d’impôts. Cette condition est applicable dans le cas où les occupants de la maison ne versent pas de loyer à l’entreprise.

En cas de déficit foncier, vous disposez également d’un avantage fiscal. Lorsque des personnes s’associent pour acquérir une SCI, ils ont la possibilité d’y habiter en tant que locataires. Les conditions de location dans ce cas sont les mêmes avec les personnes qui ne sont pas propriétaires de la SCI. Dans plusieurs autres cas, l’achat et l’habitation dans une maison en SCI vous offrent des avantages fiscaux.

Quelles sont les limites à la création d’une SCI

Avoir une SCI vous permet de bénéficier de plusieurs avantages en cas d’achat de maison. Cependant, le processus permettant d’avoir ce type de société est compliqué. En effet, avant de créer ce type d’entreprise, vous devez remplir plusieurs formalités. Mais avec la digitalisation, les démarches administratives deviennent plus simples qu’avant.

Lorsque vous créez une SCI, vous devez faire la rédaction de son statut, la publication d’une annonce légale, l’immatriculation de la société, la déclaration des bénéficiaires et d’autres démarches.