Crédits à la consommation : lequel choisir?

  • 0

Les agences financières ou les banques offrent une diversité de prêts ou de crédits à leurs clients. Parmi ceux-ci figure le crédit à la consommation qui est octroyé aux emprunteurs en guise de financement pour la concrétisation de certains projets. Cependant, il existe plusieurs types de ce crédit que vous découvrirez dans cet article.

Un prêt personnel

Le premier type de crédit à la consommation est dénommé prêt personnel. Ce dernier représente une somme d’argent que les banques ou les agences d’assurances comme empruntis attribuent aux emprunteurs pour leur permettre de financer quelques projets. Pour ce type de crédit à la consommation, l’emprunteur est libre de dépenser la somme reçue comme il le souhaite. Vous pouvez concrétiser différents projets avec cette somme qui vous est octroyée. Il s’agit par exemple de la construction de votre maison, de l’achat d’une voiture, etc. Toutefois, vous devez rembourser le capital qui vous est attribué, et ce, dans le délai prévu par le contrat. Dans le cas contraire, vous paierez les intérêts et les frais bancaires.

Un crédit affecté

Contrairement au prêt personnel, le crédit affecté est un financement que les banques octroient aux emprunteurs en tenant compte du projet à réaliser. Cela voudra dire que l’emprunteur doit justifier le type de projet qu’il souhaite réaliser avant d’entrer en possession de cette somme. Ce type de crédit à la consommation est un financement réservé à un objet précis, en concurrence un véhicule. Gardez à l’esprit que l’annulation de la vente entraine directement celle de la créance. De plus, un crédit affecté doit être aussi remboursé dans les brefs délais comme dans le cas d’un prêt personnel.

Un crédit renouvelable

Ce type de crédit à la consommation est également un financement mis à la disposition des emprunteurs et dont la somme allouée est connue d’avance. Cette somme est directement virée sur la carte bancaire de l’emprunteur. Ce dernier peut en faire un usage total ou partiel. Dans tous les cas, l’emprunteur ne rembourse que la somme qui lui est affectée au départ. Cela lui permet de renouveler le crédit. Il faut noter que dans ce type de crédit, le paiement des intérêts ne se fait pas sur la totalité du montant reçu, mais plutôt sur la somme utiliser par l’emprunteur.