Les indices boursiers : en savoir plus

  • 0

Le marché boursier est un espace financier caractérisé par l’échange de différents types de biens, de titres, de matières premières et de plusieurs autres produits dérivés. Ce marché est la cible des investisseurs, aussi particuliers que professionnels qui souhaite fructifier leur investissement. Il est donc développé plusieurs stratégies dont les indices pour connaitre l’évolution du marché.

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

Le marché boursier connait une évolution qui ne peut être prédit sans l’aide d’indicateur clé. En effet, un indice boursier est un facteur de détermination de la performance et du sens d’un marché boursier. Il existe plusieurs types d’indices boursiers représentatifs soit d’un marché ou d’un secteur d’activité donné avec des rôles et des caractéristiques différentes.

Comment fonctionne un indice boursier ?

Définit comme un point représentatif de l’évolution du marché, il reflète la tendance générale de ce dernier par le changement de certaines valeurs propre à l’indice. Chaque indice est calculé de différente manière mais tienne tous comptes de la moyenne de cours de bourse.

Quelques principaux indices boursiers

Comme dis dans le paragraphe précédent, il existe plusieurs types d’indices dont les plus connus sont :

  • Le NASDAQ

Basé sur la valeur des technologies américaines telles que l’informatique, la biotechnologie, etc, le Nasdaq est un indice hautement volatil qui est utilisé en Europe en tant que Nasdaq composite.

  • Le NIKKEI

Contenant un plus de 220 valeurs, le Nikkei est le principal indice de Tokyo et représentatif de l’espace économique de l’Asie.

  • Le CAC 40

Le CAC 40 (Cotation Assistée en Continu) est l’indice de référence de la bourse de Paris. Il a été créé en 1987 avec 1000 points de base et est calculé à partir de 40 actions.

  • Le FTSE 100

Créé en 1984, le FTSE 100 surnommé Footsie est l’indice principal de Londres. Il est calculé de la même manière de le CAC 40 à quelques petites différences près et est composé des 100 capitalisations majeures.